Les partenaires d’Hatary Cotahuasi II

 A- Les partenaires de recherche :

Le projet n’aurait pas pu voir le jour sans le soutien inconditionnel des personnes suivantes qui nous ont aidé à mieux connaître la culture andine et à mieux comprendre leurs traditions, au Pérou comme en France.

Pérou:

1.Gonzalo Gomez Zanabria: Diplômé d’Histoire de l’Université National de San Agustin à Arequipa, il est le seul auteur d’un ouvrage retraçant l’histoire du Canyon de Cotahuasi: Historia y cultura de la Provincia de La Unión

Véritable encyclopédie de l’histoire andine et du Canyon de Cotahuasi, il nous a décrypté les traditions et apparait comme intervenant dans “Hatary Cotahuasi”

2. Felix Palacios: Directeur du Musée Archéologique de l’Université Nationale de San Agustin à Arequipa et auteur spécialiste de nombreux ouvrages d’éleveurs d’alpagas/lamas.

Mr Palacios nous a rapidement ouvert les portes du Musée afin de partager avec nous ses connaissances sur les peuples des hauteurs: les éleveurs d’alpagas et de lamas. Il intervient dans Hatary Cotahuasi.

France:

1. Pierre De Zutter: Auteur de nombreux ouvrages sur l’Amérique Latine, Consultant Évaluation et capitalisation auprès de l’Unesco, il a aidé pendant plus de quarante ans des quantités de groupes paysans, d’associations urbaines, de formateurs, à tirer les leçons de leur action et à échanger les savoirs.

Pierre nous a chaleureusement aidé à avoir le recul nécessaire pour aborder l’histoire des habitants du Canyon de Cotahuasi, sans entrer dans les clichés.

2.César ITIER est maître de conférences à l’INALCO – Institut des Langues et Civilisations Orientales – où il enseigne le quechua et son histoire. Il fait également parti du laboratoire du CNRS CELIA – Centre d’Etudes des Langues Indigènes d’Amérique – où ses thèmes de recherche sont la tradition orale quechua, le théâtre quechua colonial et moderne, la philologie des textes quechuas coloniaux, la linguistique historique et la dialectologie du quechua.

César nous a aidé à finaliser quelques traductions en quechua, et nous a décrypté quelques mythes de l’origine des gentils, ainsi que l’importance de la langue quechua dans les traditions. Il intervient dans Hatary Cotahuasi.

Argentine:

1.José Luis d’Amato: Journaliste argentin et architecte, José Luis est à l’origine du projet Hatary Cotahuasi. Il nous a aidé à nous organiser et à nous présenter les personnes décisives qui participeraient à ce projet: Eduardo Marcuzzi (géologue), et pour l’histoire: Carlos Milla Villena (Péruvien vivant à Lima)

 

B-Les partenaires logistiques

Pérou:

1. ONG Grupo GEA: ONG travaillant sur le développement touristique dans le canyon de Cotahuasi, l’ONG GEA nous a dès le départ proposé son aide logistique pour atteindre les endroits reculés du canyon, lorsque les liaisons en bus n’existaient pas (par exemple la liaison Charcana-Chachas). Ils nous ont mis à disposition un chauffeur, disponibles les deux semaines de notre tournage. Ils se sont engagés à nous aider à nouveau.

2.Association Asoturs: Association des Familles du canyon de Cotahuasi, développant un tourisme durable, ils ont participé à de nombreuses reprises à nous montrer leur traditions: lors de la danse de la Huaylia à Huaynacotas, lors de la cérémonie d’offrandes à la Montagne, ils sont de véritables fédérateurs de la Culture.

3.Maison de la Culture: Ils nous ont subventionné lors du tournage d’Hatary Cotahuasi les coûts des repas et logement de l’équipe. Ils s’engagents à nouveau à se rendre disponibles pour les coûts d’une projection dans la ville de Cotahuasi.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s